Le Château

Extrait du cadastre de 1820 des archives départementales

Sur ce cadastre de 1820 , le Parc est en jaune. Le château du baron de Poilly n'existe pas encore. A l'époque, la chaussée Brunehaut passait au milieu du Parc. Lors de la construction du château du Baron de Poilly en 1859, la chaussée Brunehaut à était détourné du Parc (en rouge sur le plan). Cette chaussée s'appelle maintenant la rue Ambroise Croizat , elle part du calvaire en direction de Guny.

Le château construit dans le parc en 1859 par le baron Henry de poilly. Détruit par les allemands en 1917. Le 6 octobre 1905, la population apprenait avec émotion le décès, en son château de Folembray, de Madame la Baronne de Poilly, née à Versailles le 3 Août 1831.

Anne,  Marie, Agathe, Eléonore, Élisabeth du Hallay-Coetquen épousa en premières, noces Henri, Pierre, Désiré, Comte de Brigode , ancien pair de France, et en secondes noces, en 1860, Henry, Charles, Georges, Baron de Poilly, décédé à Folembray le 20 Septembre 1862.

Madame la Baronne de Poilly, dont le nom était fréquemment cité dans le compte-rendu des fêtes données à la cour sous le second Empire, résidait habituellement à Folembray. Sa charité était grande. Les oeuvres de bienfaisance qu'elle a fondées en vue de secourir l'enfance et la vieillesse en sont le plus beau témoignage : asile de Poilly, le dispensaire, ouvroir ...

Le château en mars 1917. 

Si les allemands, en 1917 ont tout détruit. Le souvenir du grand cœur qui avait créé ces oeuvres ne peut être oublié, et les habitants de Folembray honoreront longtemps encore la mémoire de Madame la Baronne de Poilly. Elle laisse deux fils.

 

Le château  après 1918.

Elle laisse deux fils :

- M. Gaston, Georges, Marie, Emmanuel, Comte de Brigode, né à Paris le 1er Juin 1850, maire de la commune de Folembray pendant plus de 47 ans et conseiller municipal : nouveau propriétaire des lieux.
- M. Henri, Vicomte de Brigode, puis marquis du Hallay-Coetquen à la mort de son oncle. Le nom si honoré des de Poilly a brillait pendant près d'un siècle à Folembray. Les deux familles de Poilly et de Brigode qui ont largement développé l'industrie du verre et par cela même assuré à notre beau village une juste renommée.

 

A la mort du Comte Gaston de Brigode, le château fut racheté par la famille du marquis de Noailles. Le mobilier fut vendu à la ventes aux enchères.

 

Le château en 2000

 

De nos jours, le château appartient à un belge : Mr Velge.

   


et encore d'autres photos

chateau11.jpg (293655 octets)chateau10.jpg (44202 octets)chateau9.jpg (60960 octets)

sommaire
page précédente
page suivante